Iris Della Roca

Iris Della Roca

Retenez bien le nom d’Iris Della Roca car vous risquez de l’entendre de plus en plus. En effet, cette jeune photographe fait parler d’elle et c’est tant mieux. Son dernier projet en date ? L’exposition Puisque le roi n’est pas humble, que l’humble soit roi ! à l’Espace La Vallée Village (Seine-et-Marne) jusqu’au 8 janvier 2012.

Iris Della Roca vit entre la France et le Brésil où elle s’investit dans l’association « Troque une arme contre un pinceau » en faveur des enfants défavorisés de Rocinha. Cette association permet aux enfants des favelas de s’évader grâce à des pratiques artistiques. Iris Della Roca et les enfants ont par exemple réfléchi à la création d’un magazine en s’inspirant de magazines de mode tels que Vogue et Numéro. Chacun a eu un rôle à jouer dans ce projet d’un genre nouveau. La photographe les a aidé dans leur démarche et les a initié au dessin, au collage afin qu’ils puissent exprimer leur créativité.

« J’adore la compagnie des enfants, jouer avec eux et rire. Ce qui me fascine chez les enfants est leur capacité à s’échapper de la réalité, comme si tout était possible. »

Le magazine prend forme et Iris Della Roca décide de montrer un regard différent sur ces enfants qui souffrent souvent des préjugés dus à leur misère. La photographe prend le parti de les montrer au naturel, sans faux semblant et d’en faire une exposition. On découvre alors ces enfants, sublimés sous l’oeil aiguisé de la photographe et qui semblent totalement à leur place.

« Un projet comme le mien aurait été complètement différent avec des adultes. Ils sont déjà trop affectés par la société qui les exclut et ils ne peuvent pas y échapper. Les enfants sont pleins d’espoir, j’ai eu l’impression que notre travail pouvait changer leur vision du monde et les ouvrir à d’autres possibilités. Ce projet est plus qu’un travail artistique, c’est aussi une histoire humaine. C’est l’histoire d’enfants qui prennent le contrôle de leur condition. C’est important pour moi de montrer ces photos et de pousser les gens à s’intéresser à de nouveaux projets. La Vallée Village me donne l’opportunité de montrer mon travail et de mettre ces enfants en lumière. Acceptés et reconnus comme de vrais modèles, mes jeunes amis seront exposés dans une galerie d’art entourée par les plus grands noms de la mode ! »

La Vallée Village a édité ce magazine qui sera vendu au cours de l’exposition. Il contiendra les travaux des enfants ainsi que des articles écrits par des contributeurs du monde entiers. Les bénéfices de la vente du magazine reviendront à l’association « Troque une arme contre un pinceau », une bonne raison d’aller voir le travail de la talentueuse Iris Della Roca.

Iris Della Roca

Iris Della Roca

 

Iris Della Roca

Iris Della Roca

 

Iris Della Roca

Iris Della Roca

 

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few