phoneboothlibrary01 Téléphoner et lire à New York

John Locke

Depuis l’apparition des portables, l’utilisation des cabines téléphoniques se fait rare. Elles sont pourtant en passe de revenir à la mode à New York, où l’architecte John Locke a converti les cabines téléphoniques en bibliothèques itinérantes.

Dans le bloc réservé au téléphone, l’architecte a mis en place des bibliothèques autour du thème du « mieux-être en milieu urbain ». Le projet interpelle, séduit souvent et surtout engage les résidents des quartiers puisque tous les livres sont des dons des riverains.

On ne peut s’empêcher de faire un parallèle avec la géniale Sophie Calle qui dans les années 90, avait complètement aménagé une cabine téléphonique new-yorkaise avec fleurs, laque, brosses, cigarettes…

 

phoneboothlibrary02 Téléphoner et lire à New York

John Locke