Pour les vitrines de l’Hôtel Baccarat, sur la 53e rue face au MoMA à New York, Baccarat s’est adjoint les services de BARDULA Studio, association entre une plasticienne, orfèvre de formation, et d’un architecte scénographe.

Bardula-spanky-few

Les oeuvres de BARDULA pour Baccarat, faisant partie de la collection privée de l’hôtel, sont réservées à quelques happy few : elles ne sont visibles que par les résidents de l’hôtel Baccarat, considéré parmi les plus onéreux de New York! Ouvert en mars 2015, l’hôtel présente les Vitrines Harcourt, projet imaginé par les architectes d’intérieur parisiens Gilles & Boissier chargés de l’hôtel.

BARDULA-HARCOURT-SPANKY-FEW

Il s’inscrit dans le cadre de la collection d’art contemporain constituée pour celui-ci par le commissaire d’exposition Frédéric Chambre, directeur de la salle de vente Piasa rue du Faubourg St Honoré à Paris. Une sélection d’artistes français, Eva Jospin, Gilles Barbier, Cécile Meynier, Armand Jonckers, Vincent Fournier, Mathieu Mercier, Marianne Guely, François Houtin, Ludovic Sauvage et BARDULA ont chacun reçu carte blanche pour s’exprimer sur le thème de l’explosion autour du Verre Harcourt – symbole intemporel de Baccarat.

BARDULA-HARCOURT-SPANKY-FEW

BARDULA a exploité cinq installations en aluminium brossé, mis en valeur par la lumière qui les traverse. Elles réinterprètent sous une forme narrative le thème des quatre éléments primaires : le Feu, l’Air, l’Eau, la Terre, et d’un cinquième élément qui les lie entre eux : la Quintessence, ou force de vie.