Après deux ans de procédures judiciaires et le scandale de la Tour Pyramide à Paris, les tours jumelles Hermitage Plaza imaginées par Norman Foster s’apprêtent à voir le jour à Paris.

NORMAN-FOSTER-TOURS-JUMELLES-spanky-few

Le mardi 13 octobre a été synonyme de victoire pour le groupe Hermitage qui a eu le feu vert pour lancer officiellement la construction des tours jumelles Hermitage Plaza. Celles-ci s’élèveront à  à 320m de hauteur (volontairement moins hautes que la Tour Eiffel) et accueilleront Appartements de grand luxe, avec vue panoramique et room service pour certains, bureaux, hôtel cinq étoiles, thalasso, piscine et galeries d’art. Si certains déplorent le manque de logements sociaux au sein des deux tours, d’autres saluent l’avant-gardisme du projet qui s’inscrit dans la ligne d’un lieu de vie verticale, à l’image de projets en vogue en Asie.

4 ans et demi de chantier sont annoncés – contre les 6 initialement prévus – par Bouygues Bâtiment, qui bénéficie d’une prise de participation minoritaire en capital. Rappelons cependant que ce dernier était en charge du chantier de la Philharmonie de Paris, qui avait été décrié en raison de gros retards et surcoûts.

Signalons également qu’il s’agira du plus important chantier jamais réalisé en Europe, pour un budget initial de 2,8 milliards d’euros.


Hermitage-Plaza-Paris-Spanky-Few-2

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.