Le media collaboratif dédié à la street culture Radar, vient de signer sa première collaboration avec le collectif Les Francs Colleurs. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est une réussite.

radar-francs-colleurs-spanky-few

Encore trop peu connu, Radar fait pourtant figure d’autorité depuis quelques mois quand il s’agit de parler de street culture. On y parle notamment urbex, graffs mais aussi urbanisme en réalité virtuelle ou encore sky art. Mais pour ce média d’un nouveau genre, le collaboratif est le nerf de la guerre. Radar invite ainsi les « makers » à réécrire les règles du jeu pour imaginer l’avenir des cultures urbaines et alternatives.

Et c’est dans cette optique que Radar a décidé d’amplifier le projet des Francs Colleurs. La proposition de ce collectif est de poser un nouveau regard sur l’art du collage urbain. Avec Radar, ils ont choisi 10 gouttes (tickets) parmi leurs créations avec comme objectif de croiser street art et réalité augmentée.

radar-francs-colleurs-spanky-few

Le fruit de cette collaboration prend la forme d’une application mobile (iOS & Android) qui permet de scanner les gouttes des artistes et de les voir s’animer dans l’écran et l’espace. Musiciens, développeurs et motion designers ont mêlé leurs talents pour offrir une nouvelle dimension aux stickers des Francs Colleurs. L’expérience va plus loin avec une seconde fonctionnalité : la création et le partage de sa propre goutte. L’utilisateur peut en effet se servir de la goutte japonaise comme d’un masque photo, filtrer son image et ensuite la partager sur les réseaux sociaux.

Une première collaboration réussie pour Radar !

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.