Imaginez une maison autosuffisante et construite de manière durable. Rien de nouveau dans ce projet, on vous a longuement parlé de concepts similaires dans Spanky Few. Mais quand cette maison produit aussi des aliments, ça devient un sujet inédit. Bienvenue dans l’Uppgrenna Naturhus.

Uppgrenna-Naturhus-environnement-nature-suede-spanky-few

De loin, elle ressemble à une vieille ferme suédoise. De près, l’Uppgrenna Naturhus devient un hybride ultra moderne entre une grange et une serre. Dans cette dernière poussent fleurs, fruits, légumes. Dans la partie grange, on trouve un complexe hôtelier.

Conçu par le cabinet d’architectes Göteborg Tailor Made Arkitekter, l’Uppgrenna Naturhus ne produit aucun déchet et ne dispose même pas du tout-à-l’égout puisque le circuit d’eau et fermé et auto-renouvelé. La production de fruits et légumes permet de nourrir les occupants de la maison.

L’Uppgrenna Naturhus est inspirée du concept suédois du « Naturhus », développé par l’architecte pionnier Bengt Warne, décédé en 2006. L’ambition de ce dernier : Créer des logements accessibles, dans lesquels les habitants profitent des ressources naturelles en recyclant perpétuellement l’énergie produite par les quatre éléments. Le tout, dans le but de vivre de façon autosuffisante. Un concept architectural qu’il a mis en pratique dès 1976, en Allemagne.

Pour l’architecte en chef Frederik Olson, « Notre vision : construire des maisons « autodurables » qui produisent des aliments plutôt que des déchets. Vivre dans une serre encourage un mode de vie durable et non toxique« 

Source : Fisheye, Laura Charmeil pour wedemain

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few