Depuis quelques années, on voit fleurir dans le paysage des tiny houses, ces micro-maisons mobiles d’abord conçues pour faire face au mal-logement, mais que les designers s’approprient en masse. Le dernier en date ? Muji, l’enseigne de décoration japonaise.

tiny-house-muji-hut-spanky-few

Commercialisée au Japon depuis l’automne dernier, la Muji Hut devrait bientôt faire son apparition en Europe pour conquérir les amateurs de camping-cars. Si elle présente toutes les qualités de la tiny house traditionnelle – minuscule et nomade – elle est aussi une véritable pièce signature du style de vie prôné par Muji : dépouillé et ergonomique.  Et du dépouillement, il en faut pour vivre dans une cabane en bois de 9m2. La solution de Muji ? Supprimer tout simplement cuisine et salle de bain, considérées comme superflues pour un retour à la nature.

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few