Alors que l’usage du cannabis thérapeutique se développe dans le monde, l’architecte Margot Krasojevic a imaginé un projet de ferme pour les cultures de marijuana.

ferme-cannabis-spanky-few

Une ferme mobile et coresponsable en Grande-Bretagne, le premier pays producteur de marijuana médicale. Tel est le défi qu’a relevé Margot Krasojevic pour ce projet étonnant, mais qui s’inscrit dans une démarche médicale de plus en plus plébiscitée.

La future ferme – dont le budget est estimé à 3,5 millions d’euros, sera composée de trois zones principales, destinées aux trois étapes de la croissance de la marijuana. Le système d’irrigation présent dans tout le bâtiment sous forme de goutte-à-goutte utilise de l’eau de pluie, filtrée à travers les conteneurs dans lesquels les éléments nutritifs nécessaires sont fournis, pour atteindre un pH de 6,5. Ceci permet de maintenir une routine d’alimentation parfaite des semis, du stade végétatif à la floraison et à la récolte.

Et quoi de mieux comme matériau principal que le chanvre ? « Le chanvre est un matériau durable qui régule la température et l’humidité. Cependant, lorsqu’il est mélangé à un liant à base de chaux, il devient plus résistant que le béton, ce qui rend ce matériau de construction perméable à l’air, capable d’absorber le carbone de l’atmosphère et de l’enfermer ». 

Une ferme pas comme les autres qui n’a pas fini de faire parler d’elle !

Source : LSD Magazine

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few