Qu’en disent les mauvaises langues la mode n’est pas qu’un business juteux et superficiel, la mode et l’art sont souvent liés.

coppelia-pique-mode-spanky-few

De nombreux créateurs s’inspirent directement d’œuvre d’art (robe Mondrian d’YSL) pour créer des pièces de mode, pas forcément évidentes à porter mais belles à voir, c’est là que nous entrons dans le domaine de l’art, notamment.

Le vêtement nous qualifie, il nous souligne, nous fait rêver, peut nous transformer en une autre personne, il est l’extension de notre personnalité et de notre imagination.

Et de l’imagination on en a vu lors du dernier défilé de l’artiste-créatrice Coppelia Pique, qui a profité des collections haute-couture AH 14/15 pour nous faire part de son amour pour l’artiste féministe féminine Niki de Saint Phalle.

Des robes gonflées, sculptées, Coppelia Pique a donné vie a ses looks grâce à des superpositions, des pliés et des tombés très originaux. Ses robes sont de véritables sculptures en mouvement, mêlant des genres et des matières, plume, feuille d’or, miroir, résine, coquillage, métal, soie, organza… Des mosaïques de style inspirées directement de son artiste référent : Niki de Saint Phalle.

coppelia-pique-mode-spanky-few

coppelia-pique-mode-spanky-few

A propos de l'auteur

Bérénice Laroche
Journaliste Style

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.