Chez Spanky Few, on aime les artisans et on aime parler d’eux, comme par exemple, Damien Moreau, qui a quitté un job dans le pub pour se reconvertir dans l’artisanat. Aujourd’hui, on vous parle d’une très belle initiative de la start-up HobbyStreet, qui met en valeur le travail des artisans.

hobbystreet-spanky-few

Pas toujours simple d’apprendre la tapisserie, la menuiserie ou encore la couture. Mais HobbyStreet a répondu à cette problématique d’une jolie manière. Via son site Internet, cette start-up propose de mettre en rapport artisans et particuliers voulant apprendre une technique artisanale. L’artisan partage son savoir-faire dans son propre atelier et pérennise ainsi son activité.

hobbystreet-spanky-few

Nous explorons chaque quartier et chaque rue, ces lieux du quotidien qui regorgent d’incroyables savoir-faire : ceux de nos artisans.

Dans chacune de leur boutique peu ordinaire nous créons des ateliers extraordinaires; des moments privilégiés avec ces hommes et ces femmes de talents. On y vient pour apprendre en priorité, mais en réalité, c’est surtout de belles rencontres que l’on y fait. Boulanger, fleuriste, ébéniste … sois curieux, passe le pas de leur porte pour pratiquer et découvrir à leurs cotés toutes leurs astuces et secrets.

Lance toi, ose, apprends à faire, crée, plante, cuisine, fabrique, décore… et tu verras !  » Make and see !  » Cette phrase sonne comme un air de rébellion mais prend là plutôt comme une bonne dose de motivation. Car au final, pourquoi faire ? Parce que « faire » donne du sens à nos vies.  Parce que « faire » nous permet de reprendre le contrôle sur ce que l’on consomme. Et enfin parce que « faire » nous permet surtout de devenir qui l’on veut.

Tricoter sa décoration, retaper un vieux meuble, jardiner sur son balcon, cuisiner un plat Thaï, bricoler un jouet en bois et en être fier, c’est ça le style de vie HobbyStreet !

A propos de l'auteur

Déborah Larue
Créatrice de Spanky Few